Le résultat prévisionnel de l’entreprise est déterminé dans le compte de résultat prévisionnel, à établir, au minimum, pour la première année d’activité.

Il se calcule par différence entre :

• les recettes hors taxes de l’entreprise, constituée principalement par le chiffre d’affaires réalisé. Ces recettes sont comptablement appelées « produits ».

• toutes les charges auxquelles l’entreprise doit faire face, pour développer son activité (achats, frais de fonctionnement, cotisations sociales…).

Ce bénéfice doit être suffisamment élevé pour permettre aux dirigeants de se rémunérer et aux organismes financiers d’être remboursés, lorsqu’un emprunt bancaire a été sollicité.

Le surplus peut servir à verser des dividendes aux associés, dans les sociétés, ou à consolider les capitaux propres de l’entreprise par le biais de l’autofinancement.

Comment déterminer le bénéfice prévisionnel de l’entreprise ?
Notez cet article