Le compte de résultat prévisionnel est le deuxième document financier à établir, après le plan de financement et à ce titre, doit impérativement figurer dans le « business plan » du projet.

En effet, ce document va permettre d’en vérifier la rentabilité :
• d’une part, en recensant les charges auxquelles l’entreprise doit faire face, pour développer son activité (achats, frais de fonctionnement, cotisations sociales…),

• d’autre part, en s’assurant que les recettes, comptablement appelés « produits », seront suffisamment élevés pour permettre à l’entreprise de réaliser du bénéfice.

Lorsqu’un emprunt est sollicité par le créateur d’entreprise, le compte de résultat prévisionnel permet à la banque de vérifier que le remboursement du capital emprunté se fera sans difficulté.

Pourquoi établir un compte de résultat prévisionnel ?
Notez cet article