Les numéros SIREN et SIRET font partie des numéros d’identification de l’entreprise, qui lui sont attribués :
• lors de son immatriculation auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent,
• quel que soit le régime d’imposition choisi (micro-entreprise, réel simplifié, réel normal).

Ces identifiants, délivrés par l’INSEE, devront figurer :
• obligatoirement sur les documents administratifs de l’entreprise comme les devis et les factures,
• de manière facultative, sur les documents commerciaux comme les cartes de visite ou les flyers.

Le numéro SIREN constitue le numéro unique d’identification de l’entreprise alors que le numéro SIRET permet d’en identifier chaque établissement. Ainsi une entreprise ayant trois établissements aura un seul numéro SIREN pour trois numéros SIRET différents.