Le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) permet aux entreprises, de souscrire, en un même lieu et sur un même document, toutes les déclarations relatives :
• à leur création,
• aux modifications de leur situation,
• à leur cessation d’activité.

Le CFE est le guichet unique qui centralise les démarches d’immatriculation et évite ainsi, au créateur d’entreprise, de frapper aux portes des différentes administrations concernées (INSEE, Greffe du tribunal de commerce, services fiscaux, organismes sociaux comme le RSI, l’URSSAF ou la MSA).

Le CFE remet le dossier d’immatriculation à remplir et le contrôle, avant de le transmettre aux différentes administrations, assurant ainsi, la confidentialité des informations recueillies.

Il existe différents CFE ; celui auquel vous devrez vous adresser, dépend de deux critères :
• le secteur d’activité dans lequel vous allez démarrer (artisanale, commerciale, agricole, libérale…),
• la forme juridique que vous aurez choisie (entreprise individuelle, EIRL, sociétés…).