Les entreprises qui ont choisi un régime d’imposition réel, qu’il soit simplifié ou normal, ont l’obligation d’établir, à la fin de chaque « année » d’activité, deux documents financiers : le compte de résultat et le bilan.

Le bilan présente une « photographie » du patrimoine financier de l’entreprise, à la date de clôture des comptes annuels, qu’elle a choisie.