Le « business plan », appelé également dossier prévisionnel ou plan d’affaires, est le document incontournable que doit établir tout créateur d’entreprise ayant besoin de financements externes (emprunts bancaires, prêts d’honneur, subventions,…).

Il est même conseillé de l’établir, dans tous les cas, car il permet de préparer précisément son projet et de réfléchir concrètement à chacune de ses composantes (humaines, matérielles et financières).

Le business plan est, ainsi, composé de deux grandes parties, de nature différente, néanmoins totalement liées.

La première partie du business plan :
• décrit le profil du créateur, son parcours professionnel, ses compétences et ses motivations,
• expose l’environnement dans lequel l’entreprise va évoluer et analyse les facteurs nécessaires à la réussite du projet.

La deuxième partie du business plan, consacrée aux documents financiers :
• liste les besoins financiers nécessaires au démarrage de l’activité ainsi que les ressources mises en œuvre pour les financer,
• recense les recettes et les dépenses de la première année d’activité afin d’en chiffrer le bénéfice prévisionnel.