La SARL évolue dans un cadre légal et règlementaire, plus strict que celui de l’entreprise individuelle. Ainsi, avant de procéder à son immatriculation, certaines formalités spécifiques aux sociétés doivent être respectées.

Pièce maitresse du dossier d’immatriculation, la rédaction des statuts requiert une vigilance particulière, qui conditionne les règles de fonctionnement de l’entreprise.