Souvent négligée voire ignorée par le créateur d’entreprise qui n’a pas conscience de son utilité, l’étude de marché permet pourtant de :
• réduire les risques au minimum, par une meilleure connaissance de l’environnement du projet,
• d’amener le porteur de projet à réfléchir aux quatre questions suivantes :

1. Quels produits ou prestations de services ai-je l’intention de vendre et à quels besoins correspondent-ils ?

2. A quelle clientèle vais-je m’adresser ?
Ces deux premières questions servent à définir avec précision, le marché visé et d’en évaluer le potentiel, en termes de chiffre d’affaires prévisionnel.

3. Quels sont mes concurrents ?
L’entreprise doit se situer par rapport à la concurrence, en identifiant ses atouts mais également ses faiblesses et faire apparaitre ses « avantages concurrentiels ».

4. Comment vendre mes produits ou prestations de services ?
Le mode de distribution doit être adapté aux habitudes de la clientèle visée et va déterminer si un local commercial est indispensable ainsi que le lieu d’implantation de l’entreprise.

Les résultats obtenus lors de l’étude de marché serviront à valider la stratégie commerciale que l’entreprise mettra en place, pour répondre aux besoins ainsi qu’aux attentes de la clientèle.